Vive le printemps!

Vive les martenitzas!

La Martenitza, appelée aussi Baba Marta, est une antique tradition en Bulgarie.

Le 1er Mars, les Bulgares se parent d’un petit pompon rouge et blanc qu’ils porteront durant le mois de mars et dont ils ne se déferont que lorsque les prémisses du printemps s’annonceront (mieux : seulement lorsque son porteur apercevra, au mois d’avril, une cigogne, une hirondelle ou un arbre en fleur, symboles du printemps),en l’accrochant à un arbre verdi ou en le cachant sous une pierre.

Avec le développement récent des études archéologiques, l’on sait désormais qu’il s’agit d’une ancienne pratique rituelle des Thraces (civilisation antique qui habitait la partie centrale de la péninsule des Balkans entre le IV millénaire avant la nouvelle ère et le Ier siècle). Ce rituel consistait à réunir le Fils céleste à la Déesse-Mère, réunification symbolisée par l’entremêlement de deux longs fils : l’un blanc et l’autre rouge. Le blanc symbolisait le céleste, le rouge le terrestre.